Assemblée Générale, des efforts 2019 qui portent leurs fruits en 2020

Association Ethicofil
De gauche à droite : Philippe Granger, Didier Simoncini, Corinne Royer, Christian Dyon

Ce mardi après-midi se tenait l’Assemblée Générale d’Ethicofil, qui a notamment vu l’élection d’un nouveau bureau par le Conseil d’Administration, marqué par la nouveauté, la continuité et la parité.

 

Après avoir validé le rapport moral, le rapport d’activité et le rapport financier, un renouvellement du bureau d’Ethicofil a été mis en place. Fort de sa présence et de sa persévérance dans la gestion de la crise, Didier Simoncini, jusqu’alors trésorier, a été élu à l’unanimité nouveau Président de l’Association. Corinne Royer prenant ainsi la place de trésorière, tandis que celle de secrétaire revient à Christian Dyon. De plus, le Conseil d’Administration a voté la création du poste de Vice-Président, avec la nomination à celui-ci de Philippe Granger, qui a donc laissé son fauteuil de Président.

 

Le directeur, Arnaud Grognet, a prononcé un discours faisant le point sur les étapes marquantes de l’année écoulée qui ont guidé le sens de l’action d’Ethicofil. L’accent a été mis notamment sur la cohérence entre les différentes annonces faites depuis la création du poste de directeur et les faits qui s’en sont suivis jusqu’à aujourd’hui.

 

Après avoir traversé certaines difficultés, la volonté était d’insuffler une dynamique positive avec un plan de développement économique cohérent, dont le modèle se valide en 2020, fort d’un plan prévisionnel budgétaire encourageant, afin d’envisager une sortie du redressement judiciaire et un avenir durable.

 

Les différents intervenants de cette AG n’ont évidemment pas manqué de rappeler l’importance des valeurs et du sens donné à l’action d’Ethicofil, qui continue plus que tout de placer l’Humain au cœur de son activité. Des valeurs qui guident l’association, laquelle compte bien continuer à se pérenniser en faisant preuve de persévérance, de vertus et d’ambition. Ce sont ainsi sur les mots suivants, qu’Arnaud Grognet a conclu : « Tout Présent est le fruit d’un Passé, tout Futur est le fruit d’un Présent… Penser et Agir Ensemble, chercher à faire Converger toute chose à chaque instant, tout en acceptant de donner à l’arbre le temps dont il a besoin pour porter du fruit, conditionne le Présent de Demain… »